logo_kanoon


   maison    Sur Nous  |  Contact  


Le centre des défenseurs des droits de l’homme a annoncé dans son rapport mensuel de Février 2015:
Le pouvoir judiciaire est un instrument aux mains d’une minorité extrémiste
Mon 9 03 2015

arm.jpg
A la suite des rapports mensuels, Le centre des défenseurs des droits de l’homme a vérifié la situation des droits de l’homme en Iran en février 2015.
Le centre des défenseurs des droits de l’homme dont le chef est Shirin Ebadi a condamné l'interdiction de rapporter les paroles de M. Khatami, de publier sa photo et d'évoquer son nom, en soulignant les propos de le porte-parole du pouvoir judiciaire iranien, Gholamhossein Mohseni-Ejeie. Le centre des défenseurs des droits de l’homme a annoncé que cette décision judiciaire indique que la justice iranienne est un instrument aux mains d’une minorité extrémiste.



send page email page     print version print


              


Add your comment:

Name:

Title:

Comment:
codeimgInsert the code:


le centre des défenseurs des droits de l’homme
Le membre de la Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme